Tag Archives: Guillaume Apollinaire

Visages de l’avant-garde (1953)

    « Après tout, c’était la poésie moderne, depuis cent ans, qui nous avait menés là. Nous étions quelques-uns à penser qu’il fallait exécuter son programme dans la réalité ; et en tout cas ne rien faire d’autre. » … Continue reading

Posted in Internationale lettriste | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Visages de l’avant-garde (1953)

Lettre à Hervé Falcou (23 février 1953)

  Lundi matin Mon cher Hervé, Je quitte Paris ce soir, avec l’intention de passer environ 3-4 mois à Cannes, pour me remettre d’un certain épuisement physico-moral où toutes les histoires de ces derniers temps m’ont mené. J’espère que pour … Continue reading

Posted in Internationale lettriste | Tagged , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Lettre à Hervé Falcou (23 février 1953)