Tag Archives: Arthur Rimbaud

Les mots captifs (mars 1966)

Les mots captifs (Préface à un dictionnaire situationniste) Les banalités, par ce qu’elles cachent, travaillent pour l’organisation dominante de la vie. C’en est une de dire que le langage n’est pas dialectique, pour du coup interdire l’usage de toute dialectique. … Continue reading

Posted in Internationale situationniste | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Les mots captifs (mars 1966)

Visages de l’avant-garde (1953)

    « Après tout, c’était la poésie moderne, depuis cent ans, qui nous avait menés là. Nous étions quelques-uns à penser qu’il fallait exécuter son programme dans la réalité ; et en tout cas ne rien faire d’autre. » … Continue reading

Posted in Internationale lettriste | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Visages de l’avant-garde (1953)

Manifeste pour une construction de situations (septembre 1953)

Manifeste pour une construction de situations Les gestes que nous avons eu l’occasion de faire étaient bien insuffisants, il faut en convenir. On ne se passionne à propos des gens que pour les quitter bruyamment. Nous nous sommes longtemps employés … Continue reading

Posted in Internationale lettriste | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Manifeste pour une construction de situations (septembre 1953)

Manifeste à Blaise Cendrars (5 octobre 1950)

  À Blaise Cendrars 21, rue Jean Dolent – Paris XIV Paris, jeudi 5 octobre 1950 Cher Monsieur, Lassés de vingt siècles de culture et de civilisation qui, dans leur essoufflement, n’ont pu offrir qu’un peu de poussière et un … Continue reading

Posted in Avant l'I.L. | Tagged , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Manifeste à Blaise Cendrars (5 octobre 1950)